La thermographie aérienne appliquée au diagnostic des toitures. Possibilités et limites

De Wiki-thermographie.

par Sylvain PIERRARD

Le deuxième choc pétrolier de 1979 a donné lieu à une prise de conscience sur la nécessité de réduire les déperditions énergétiques dans le bâtiment. Dès 1983, l’AFME (l’ADEME de l’époque) a chargé le LNE d’une étude sur la pertinence de la thermographie au service du diagnostic énergétique. En se basant sur cette étude, le LNE a réalisé la première thermographie aérienne doublée d’une thermographie au sol de tous les bâtiments collectifs de la ville de Meaux. Les bases de la thermographie aérienne étaient posées, de très nombreuses villes (plusieurs dizaines) ont entrepris cette démarche, accompagnées par le LNE, nous permettant progressivement d’améliorer la méthode du point de vue de la mesure. Deux phénomènes ont altéré la crédibilité de la méthode :

  • la fin du pétrole cher au début des années 90 ;
  • l’arrivée de prestataires qui ont "survendu" leurs capacités, jetant un certain discrédit sur les possibilités de la technique.

Cette conférence vise à exposer la réalité et valoriser les possibilités de la thermographie aérienne.


... lire la suite : télécharger le fichier PDF

Pour télécharger un document PDF, vous devez demander votre code d'accès à Mail-wiki.jpg

Outils personnels
Menu Principal
livres, documents, normes
dictionnaire thématique
formation APSAD D19